LMA 72


2019-2020
News
Arnage, une affaire de famille chez les Boivin
< | >

Arnage, une affaire de famille chez les Boivin

Publié le 07 janvier 2020

Arnage, une affaire de famille chez les Boivin

Baptiste, Claude, Lucie, avec Charlie, Lola et Rose, juste avant le départ de leur toute première Corrida d’Arnage ensemble. | LE MAINE LIBRE

Dans la famille Boivin, c’est Claude, le papa, 65 ans, qui le premier a chaussé les baskets et s’est mis à la course à pied il y a de cela six ans. Il explique : « Avant je ne pouvais pas, j’étais boucher, je n’avais pas le temps » Et depuis, il s’est bien rattrapé et s’implique même dans les événements auxquels il participe : « Je suis licencié au LMA 72, je fais environ 20 courses par an et au cross «Maine-Libre», je suis meneur d’allure en 7 km, avec Jacques ». Mais dimanche à Arnage, c’est en famille qu’il s’est inscrit à la 31e Corrida d’Arnage. Sa fille, Lucie, de Louplande, et son fils, Baptiste, de Parigné-L’Evêque, qui avaient déjà couru deux fois à Arnage, étaient eux aussi au départ du 10 km. Lucie l’avoue : « C’est papa qui nous a entraînés dans la course à sa suite, moi je faisais de la natation… ». Mais ce qui la faisait piaffer d’impatience c’est que, avant de s’aligner sur la ligne de départ de la course phare de la Corrida, ils se sont offert un réel petit plaisir bienvenu en cette période de fêtes. Celui de faire la course des familles tous ensemble, père, fille, fils pour la première fois, et qui plus est avec les enfants de Lucie, Charlie, 11 ans et demi, Lola, 8 ans et Rose, 5 ans. Et le parcours, boucle de 1,200 km , n’impressionnait pas du tout la jeune demoiselle comme le confiait sa maman : « Au cross du «Maine-Libre» à Allonnes elle a couru 2,500 km  à l’aise ». À l’issue de la course, tous affichaient un franc sourire, heureux comme on peut l’être en famille  ! Et courir leur a donné des ailes, la famille a déjà dans le viseur un challenge important pour 2020, un marathon, rien de moins : « On va faire un maximum de courses tout au long de l’année pour bien nous préparer car en octobre on veut faire le marathon d’Amsterdam .»

Source : Le Maine Libre

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.