LMA 72


Courir en musique


Avec l’arrivée des nouvelles technologies, des mp3 plus légers que jamais, nous voyons de plus en plus de coureurs munis de ces lecteurs.

Il nous est sûrement tous arrivé un jour, d’utiliser un baladeur pendant une séance de jogging. Cependant, nous pouvons nous interroger sur le bien fait de cette pratique. Cela peut être un handicap chez certains car il semble que le coureur court tout en écoutant le bruit de ses pieds sur le sol.

Courir avec de la musique en sous-bois ne paraît pas confortable sur le plan physique car souvent le pied n’est pas en accord avec le sol du fait du terrain qui n’est pas régulièrement plat.

Courir en musique entraîne aussi cette tendance à se caler sur le rythme de celle-ci et ne plus écouter son corps (et donc sa respiration).

Elle entraîne aussi un danger sur les portions de route empruntées de négliger sa vigilance quant aux véhicules qui nous double ou nous croise.

Des études faites par des chercheurs américains ont révélé qu’écouter ses morceaux de musiques favoris en courant serait bon pour le cœur ! Ils ont étudié des personnes (hommes et femmes en bonne santé) qui écoutaient leurs morceaux préférés pendant une demi-heure et des morceaux désagréables la demi-heure suivante. Dans le même temps, ils mesuraient la pression cardiaque et la dilatation des vaisseaux de ces personnes.
Il en a résulté que lors du passage des morceaux favoris, les vaisseaux sanguins restaient bien élastiques et le sang circulait mieux que lors de la seconde phase. La musique quand elle nous plaît serait bénéfique pour le système cardiovasculaire et provoquerait les mêmes effets que certains médicaments prescrits en cas d’hypertension ou d’insuffisance cardiaque.

Par contre, si vous courez accompagnés, n’utilisez pas vos écouteurs, profitez de cette compagnie !!!