LMA 72


La fréquence cardiaque

Pour s’entraîner efficacement, on a besoin de mesurer l’intensité de son entraînement. La fréquence cardiaque est un indicateur interne de la puissance de l’effort développé. En effet, du footing le plus lent au sprint le plus acharné, on peut ressentir en écoutant son cœur, que celui-ci réagit en accélérant son rythme au fur et à mesure que l’effort  devient plus violent. Il y a cependant une limite, si l’effort devient trop intense, le cœur cessera de monter, il aura alors atteint sa fréquence cardiaque maximale ou FC max.
  • Comment prendre sa fréquence cardiaque ?

Sans appareil de mesure, il y a deux endroits où l'on peut prendre son pouls avec précision :
- A la surface interne du poignet, du côté du pouce (pouls radial).
- Sur l'artère carotide au niveau du cou sous la mâchoire (pouls carotidien).
Le comptage doit se faire sur 10 secondes afin de limiter le risque d’erreur. Le résultat est multiplié par 6 pour obtenir un nombre de battements par minute.

Avec un appareil de mesure qui évalue automatiquement la fréquence cardiaque, appelé "cardio-fréquence-mètre".

  • Comment connaître sa fréquence cardiaque maximale

 

1) A partir de formules statistiques en fonction de l’âge

La formule la plus connue et la plus simple est :
FC max =  Homme : 220 – âge  ///  Femme : 226 - âge

Mais attention cette formule n’est pas toujours fiable, elle correspond à une moyenne statistique (Ex: à 40ans un coureur peut parfois avoir un FC max de 170 ou 190) car la FC max est une donnée individuelle.

2) En réalisant un effort maximal

Attention, ce genre d’effort est réservé à des sportifs entraînés, ou à des personnes en bonne santé ne présentant aucune contre indication à la pratique d’efforts intenses. Il est donc préférable de réaliser ce test dans des conditions contrôlées avec un médecin du sport, voir un cardiologue qui par ailleurs vous donnera d’autres informations importantes pour l’entraînement.